Technique et Astuce pour réparer mon hélicoptère télécommandé 

Lorsqu’une pièce d’un hélicoptère télécommandé est cassée ou défectueuse, il est nécessaire de la remplacer ou de la réparer. La grande majorité de ces appareils sont livrés déjà montés, mais il est possible de démonter les différentes pièces à l’aide d’un petit tournevis cruciforme. Par conséquent, quand une hélice ou un cockpit est cassé, on peut assez facilement le remplacer, quelle que soit la marque de l’appareil.

Pour retrouver notre guide d’Achat : Comment choisir son hélicoptère télécommandé ?

Il est à noter que certaines marques d’hélicoptère télécommandé ajoutent dans leur package de nombreuses pièces de rechange, tandis que d’autres n’en fournissent pas, ou très peu. Dans ce cas, il est nécessaire de se fournir en pièces détachées auprès de la marque ou auprès d’un magasin spécialisé dans le modélisme. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment réparer votre hélicoptère télécommandé facilement.

La liste des principales pièces détachées que l’on peut réparer

Toutes les pièces détachées d’un hélicoptère télécommandé peuvent être achetées chez un distributeur. Les principales pièces détachées de ce type d’appareil sont les suivantes : le cockpit, le train d’atterrissage, le rotor de queue, la décoration de queue, les pales principales, l’armature, la barre d’équilibre, la batterie, les engrenages, l’oscillateur, le moteur, l’empennage et le connecteur. Toutes ces pièces détachées sont remplaçables sans trop de difficultés lorsqu’elles sont cassées ou défectueuses.

À lire aussi : Tout savoir sur le pilotage de son hélicoptère télécommandé 

L’entretien de la batterie

La batterie est un élément important de votre hélicoptère télécommandé. Pour l’entretenir correctement, il convient de suivre les conseils suivants :

  • La batterie doit être conservée dans un endroit ventilé, sec, et à l’abri de la chaleur.
  • Elle ne doit pas être déchargée de façon excessive afin d’éviter d’éventuels dégâts.
  • Si elle doit être stockée à long terme, elle doit être chargée à 50 ou 60 %.
  • Dans le cas où la batterie ne serait pas utilisée durant plusieurs mois, son état de fonctionnement doit être vérifié tous les mois.

Les différentes étapes pour démonter et réparer un hélicoptère télécommandéréparer son hélico

Afin d’effectuer des réparations ou le remplacement d’une ou plusieurs pièces d’un hélicoptère télécommandé, il convient de commencer par retirer le cockpit de l’appareil en le déboitant. Il faut ensuite débrancher le connecteur d’alimentation qui se situe sous le cockpit pour accéder aux vis qui maintiennent le train d’atterrissage. Une fois que l’on a retiré le train d’atterrissage, on peut ensuite dévisser les vis de support des pales et retirer le fuselage latéral.

Pour lire un petit test : Test et Avis du drone Cellstar Pocket Drone Mini Débutant

Arrivé à cette étape, il suffit de retirer le rotor supérieur et le rotor de queue. Une fois que tous ces éléments ont été démontés, les vis de maintien du moteur sont facilement accessibles. Il est toutefois important de repérer l’emplacement des connecteurs d’alimentation afin de ne pas inverser la connectique lorsque l’on remonte l’appareil.

Les hélicoptères télécommandés pour enfants ou pour débutants sont plus simples à démonter et à réparer que les appareils pour pilotes chevronnés qui sont plus élaborés. Généralement, les instructions de démontage et de réparation, ainsi que les pièces de rechange, sont livrées avec le package. En cas de doute ou de difficulté pour effectuer une réparation, il est préférable de faire appel aux services d’un professionnel.